En cette journée de nouvelle lune, de nouveau cycle, dernière nouvelle lune de l’hiver, dans quelques jours nous accueillons le printemps, j’ai envie de vous partager sur l’authenticité 🙏. Dans ce monde de Facebook, Instagram (je ne suis pas encore rendue là, ouf…) et compagnie, avec les photos de voyage, de couple, de la femme super woman au beau body ou capable d’élever plein d’enfants et d’avoir une carrière passionnante, ne vous est-il pas vous aussi sentie petite, pas à la hauteur, comme si quelque chose clochait en vous ? 

De mon côté, après des mois, presque 2 ans à me rebâtir une vie après une séparation avec un homme significatif et la fermeture du studio de yoga, je vis enfin un bel état de grâce et de joie. J’ai eu le courage de rester honnête avec vous pendant ma petite descente dans l’ombre de moi-même et de mon chemin de vie, et j’en ressors aujourd’hui plus forte et heureuse. 

Depuis quelques jours, quelque chose criait en moi, une voix qui me dit, écoutes moi, et dont je contournais un peu l’écho. Je me suis déposée avec les doux rayons du soleil et j’ai laissé mon être me parler son malaise actuel et de passage. Il y a 5 jours, j’ai choisi de déménager à nouveau en signant mon appartement, une nouvelle étape de vie, pas du tout ce que j’imaginais, mais avec une belle communauté pour m’épauler et mon amoureux qui vivra pas très loin. A 36 ans, disons que je me voyais plus dans ma vie de famille avec mon homme que dans mon 4 1/2 version solo et plein de voyages sous le collimateur ! Et puis, non ce petit bébé, ce rêve de famille n’est pas envisagé dans les prochains mois, c’est mon petit ombre à moi, mon défi. Aujourd’hui, plus en paix qu’avant sur ce sujet, il m’arrive d’avoir des rêves ou des émotions de tristesse, d’un sentiment de vide face à ce fait.

Mais j’ai appris à accepter mon chemin de vie de femme tel qu’il est actuellement, garder la confiance, me bâtir une vie de joie et de gratitude, apprécier l’abondance de ma vie. Vous voyez peut-être mes photos de voyage, j’espère en aucun cas créer de l’envie, mais plutôt avec une simplicité j’ai envi de partager authentiquement mon bonheur quotidien, la vie que je me suis créée et qui m’attendait sans le savoir. Être maman m’aurait amené une autre vie, aurait-elle été plus heureuse, stimulante, facile ? Non. Le bonheur il n’est pas là quand j’aurai … une maison … un amoureux… des enfants… de l’argent … Le bonheur, il est là à nous tendre la main ! Ma vie elle est belle, même quand je suis vulnérable et tristounette, ça finit par passer, car oui rappelez vous tout passe, l’impermanence, et nos émotions sont ce qu’il y a de plus impermanents que je connaisse !

En plus, quand je m’accueille, reste authentique avec moi et avec vous, que je médite en ressentant ce qui est là, observant sans jugement, et bien ça se dissout encore plus facilement ! Sur ce, bonne pratique et au plaisir de partager avec vous ! Surveillez les prochains cours dans votre région, je suis disponible aussi pour des cours privés. De beaux projets en vue pour le yoga et le bien-être ! À suivre 😉 Avec amour et sincérité, Namasté 

#authenticité #impermanence #bonheur #lunenoire #menstruation #illusiondubonheur